Juillet 2019 (12 jours) – 1 adulte et 2 enfants (4 et presque 6 ans)

Point Géo : Le Péloponnèse est une région de Grèce, c’est la presqu’île à l’ouest d’Athènes reliée au continent par le fameux canal de Corinthe. Cette partie de la Grèce ressemble à une main avec 1 pouce et 3 doigts. Ce sont ces fameux doigts qui peuvent également faire penser aux pis d’une vache. Et c’est là-bas que nous sommes parties en voyage ! C’est une région très escarpée avec de jolies criques et des plages le long des côtes. 

Monemvasia

J’ai mis en bas de l’article l’itinéraire résumé de notre road-trip et quelques informations sur l’hébergement, les repas et les déplacements. J’ai également ajouté un point budget pour donner une idée des prix qu’il s’agisse du vol, de la location de voiture, des logements, des excursions, etc.

Il y a un blog de voyage que je consulte régulièrement c’est Maman Voyage, lien ici. C’est une famille qui voyage très souvent et ils sont actuellement expatriés dans le sud de l’Angleterre. Si la vie d’expatriation ou tout simplement si vous souhaitez connaître le quotidien des anglais et plus particulièrement des enfants (et l’école) foncez sur le blog ! En résumé, les photos de leur séjour en Grèce et plus particulièrement dans le Magne m’ont fait rêver. De plus, la Grèce fait parti des rares pays européens que je ne connaissais pas. J’avais peur de la chaleur en été mais j’avoue avoir été surprise de ne pas avoir trop souffert (sauf à Athènes)!

Je vous mettrais ultérieurement le lien vers l’article qui parle de la ville d’Athènes où nous avons séjourné 3 jours.

Je vais passer en revue chaque « doigt de la main » (ou « pis de vache ») du Péloponnèse en les décrivant d’Ouest en Est : la Méssénie, la Laconie (qui comporte les régions du Magne et Monemvassia) ainsi que l’Argolide. Nous ne les avons pas visité dans l’ordre « chronologique » mais en fin d’article vous avez le détail de notre Road-Trip. Mon coup de ❤️ va à la région du Magne !

La Méssénie

C’est la région la plus à l’Ouest du Péloponnèse qui a pour « capitale » Kalamata.

Cascades de Polomnio

Elles sont sur la route entre Kalamata et Pylos quasiment à mi-chemin, à hauteur de Charavgi. C’est grâce à mon GPS (l’application MapsMe) que j’ai découvert ces cascades mais c’est aussi lui qui m’a aussi fait prendre un mauvais chemin… Restez sur la route principale et vous verrez à un moment donné le panneau vers Kazarma 😉

Cascades de Polomino

La route pour se rendre jusqu’au parking n’est pas revêtue. Bien que ça soit une route en terre, je l’ai trouvé praticable. Une fois au parking il faut marcher (en descente à l’aller) pour atteindre le lit de la rivière, je dirais environ 10 mn. Une fois en bas, le sentier pour atteindre la cascade principale longe le cours d’eau. Ce dernier est juste magnifique car beaucoup de petites cascades mais surtout une eau translucide. Nous nous sommes baigné mais l’eau était froide, TRES froide ! Il faut savoir que l’été en Grèce toutes les solutions sont bonnes pour se rafraîchir 😉

Cascade de Neda

C’est en lisant un blog pour préparer notre séjour que j’ai entendu parler de cette cascade. Elle est vraiment magnifique mais très honnêtement je ne vous la conseille pas forcément…

Polomino

La route pour s’y rendre n’est pas revêtue, c’est long, c’est très en pente et la route est dans un très très mauvais état ! J’ai cru ne jamais y arriver mais aucun endroit pour faire demi tour… Une fois au parking il faut compter environ 20 mn de marche pour atteindre la fameuse cascade.

Bien évidemment la pelleteuse ne s’est pas bougée et j’ai du la contourner… J’ai rarement aussi stressée de conduire ! D’autant plus que j’avais une voiture de location.

Si vous êtes très aventureux tentez l’expérience mais à savoir qu’il y a peu d’informations et que c’est très mal indiqué. J’ai suivi une famille grecque qui connaissait l’endroit sinon je ne l’aurais jamais trouvé je pense…

Pylos et la lagune de Yalova

Nous ne nous sommes pas arrêtées dans la ville de Pylos mais avons été sur la fameuse plage de Voidokilia. C’est une plage quasi circulaire avec une eau peu profonde. Lorsque nous y étions il y avait beaucoup de vent et donc de grosses vagues.

Nous n’avons pas été jusqu’au bout de la plage où se trouvent les grottes de Nestor. Il y a aussi, un peu plus haut, les ruines d’un château.

La lagune de Yalova est un site Nature 2000 où vous pourrez observez de nombreuses espèces d’oiseaux.

Méthoni

C’est un petit village charmant avec une belle forteresse mais c’est aussi ici que nous logions.

Méthoni

La citadelle est entourée par la mer d’un côté et comme un gros fossé de l’autre. C’est très grand et les filles se sont amusées à déambuler dans les ruines du fort. Je préfère préciser que tout n’est pas tellement sécurisé et j’ai trouvé que certains passages étaient limites dangereux surtout avec des enfants en bas âge.

Autres idées de visites en Méssénie

  • Ithomi : à 30 km de Kalamata, le site archéologique de l’ancienne Messène qui est décrit comme un des sites les mieux préservé du Péloponnèse
  • Le village de Finikouda
  • Passer plus de temps dans le joli village de Pylos

Le Magne

C’est mon gros GROS coup de cœur du voyage ! C’est une région très sauvage et magnifique avec ses tours semblables à des forteresses. En effet, les maniotes (habitants du Magne) ont construits leurs maisons en forme de tour au 16è siècle afin de se protéger des envahisseurs. Cela donne au paysage, qui est déjà aride, dans cette partie du Péloponnèse un air de cité médiévale.

Aréopoli

Petit village sympa. Nous étions logées pas très loin dans une construction typique de la région en forme de tour. C’est aussi un bon point de départ pour visiter la région.

Géroliménas

Nous avons visité ce petit village tôt le matin et il était, pour ainsi dire, désert.

Vathia

Très joli petit village avec des tours typiques de la région et qui donne un charme fou au lieu.

Porto Kagio et Marmari

Nous avons fait une halte à Porto Kagio pour manger et nous baigner. A savoir qu’en Grèce, sur de nombreuses plages, vous pouvez trouver des bains de soleil ainsi que des parasols. Contrairement à ce qu’on pourrait penser ces derniers sont généralement « gratuits » car appartiennent à des restaurants. Si vous voulez en profiter il suffit de consommer sur place mais vous ne payerez pas en plus pour la location du transat !

Du moins, à chaque fois que j’ai posé la question les transats étaient à disposition des clients sans surplus. C’est super de pouvoir profiter du parasol et d’être bien installé !

Autres idées de visites dans le Magne

  • Kokkala : magnifique plage quasi déserte en plein mois de Juillet
  • Lagia
  • Kotronas
  • Plage de Skoutari
  • Plage de Dimitrios

Région de Monemvassia

Le nom de la région est issu d’un village à ne surtout pas manquer.

Mystra

C’est une ancienne ville ancré dans un cadre splendide. Cette ville construite au 13ème siècle est désormais déserte mais les principaux bâtiments ont été restaurés et il est possible de les visiter. Ce lieu vaut vraiment le détour ! Tant pour la beauté des édifices que pour l’atmosphère qui y règne.  

Le site est immense et le dénivelé important. J’ai suivi les recommandations du guide du routard (ainsi que les conseils des personnes aux caisses) à savoir de visiter Mystra en deux temps. Dans un premier temps je vous conseille de vous garer au parking du haut et commencer la visite par les sites situés en haut de la ville. Puis ressortir du site et prendre la voiture pour se garer en bas et finir la visite. Il suffit alors de représenter son billet pour à nouveau entrer sur le site.

Monemvasia

Nous avons visité Monemvasia by night mais également de jour. Que ça soit de nuit ou de jour, j’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville fortifiée. L’accès n’est pas si compliqué en réalité. La vieille ville est située sur une presqu’île, reliée au continent par un pont et il y a deux options pour s’y rendre. La première consiste à prendre un bus payant depuis la « nouvelle » ville et la seconde est y aller à pied.

La majorité des personnes y vont en longeant le bord de la route. C’est assez dangereux car beaucoup de circulation. Ne cherchez pas non plus à vous garer le long de cette route car les places sont vraiment peu nombreuses. De l’autre côté du pont il y a un parking et presque au début de la route vous trouverez un chemin qui mène directement à la ville. A la fin du sentier vous pouvez soit rejoindre le bas de la ville ou le haut.

Monemvasia

En haut de la ville il y a les vestiges d’un château mais surtout une vue à couper le souffle ! Si vous visitez Monemvasia en été, je vous conseille d’y aller tôt le matin ou le soir car il y a peu d’espaces ombragés dans la ville haute.

Autres idées de visites

  • L’île d’Elafonissos
  • Possibilité de rejoindre l’île de Cythère depuis Néapoli

L’Argolide

C’est la première « région » en arrivant depuis Athènes et parmi les plus touristiques il me semble. Hormis dans les grands sites touristiques, je n’ai pas eu l’impression d’être mêlée à la foule.

Nauplie

Nous avons fait Nauplie by night et c’était très chouette. Nous ne sommes pas montées au fort Palamède qui domine la ville, mais je pense que la vue depuis là-haut doit être superbe !

L’avantage de visiter des villes le soir c’est qu’il ne fait pas chaud et qu’il est agréable de profiter de la douceur de la soirée. Nous avons fait une halte dans un restaurant qui était très bon avant de continuer à pied pour visiter la ville. Le Souvlomankiés, à l’angle des rues Kilkis et Vasileos Konstantinou. Nous avons mangé de très bonnes grillades ! De plus, il y a un parc avec des jeux pour enfants non loin de ce dernier.

Théâtre antique d’Epidaure

C’est LA visite incontournable du Péloponnèse. Ce théâtre antique est particulièrement bien conservé. Il y a même des spectacles qui doivent être, je pense, très beau. Il y a également les ruines du 1er hôpital de l’Antiquité ! Cela reste des vestiges et il faut tout de même beaucoup d’imagination pour se le représenter.

Nous avons visité le site quelques heures avant la fermeture ce qui fait qu’il était quasiment vide mais surtout il ne faisait pas trop chaud ! De même, pour se garer nous étions à l’ombre à l’entrée du site. Il est souvent conseillé de visiter les sites antiques tôt le matin ou avant la fermeture. Personnellement je ne conseille pas forcément tôt le matin car tous les tours opérateurs connaissent la combine et viennent tôt. Résultat il y a beaucoup de queue même avant l’ouverture et donc beaucoup de monde !

Site archéologique de Tirynthe

Ce site, d’après mes lectures, ressemble au site archéologique de Mycènes en bien moins impressionnant. Sachant que nous n’avons pas fait de halte à Mycènes et que Tirynthe était sur notre route c’était l’occasion. D’autant plus que ce site est peu visité donc il ne s’agissait pas de faire un bain de foule !

Grottes préhistoriques de Franchiti

Ce n’est pas pour les grottes que je vous fais cet encart mais clairement pour la petite plage d’où démarre le sentier pour y accéder. La route n’est pas fameuse pour s’y rendre mais elle reste néanmoins praticable. La plage, quant à elle, est magnifique mais surtout déserte ! Il a quelques arbres le long de l’eau ce qui permet de s’abriter du soleil.

Mais surtout quel bonheur d’avoir l’impression d’avoir une plage pour soi ! (Surtout en plein été en Grèce !)

Autres idées de visites en Argolide

  • Archéa Epidavros
  • L’île d’Hydra
  • Mycènes

Les hébergements

J’ai réservé les hôtels/apparts via les sites AirBnb et Booking.com et si jamais vous n’êtes pas inscrits sur ces site je vous mets un lien de parrainage. Vous pourrez ainsi avoir jusqu’à-25€ sur votre 1ère réservation AirBnb sur ce lien. J’utilise également un site de cash back iGraal (qui permet de récupérer quelques euros en réservant par internet), je vous en dis plus en bas de l’article après le point budget.

Hormis les deux derniers logements où il y avait une piscine les autres n’en étaient pas pourvu. Mais à chaque fois j’ai choisi des hébergements à 2 pas de la mer ! Ce qui a motivé mes choix c’était surtout le budget (et la proximité de la plage). Nous avons donc logé dans un appartement AirBnb, un bungalow dans un camping, un hôtel et des petits logements 😊.

Les repas

Une des difficultés que je rencontre régulièrement en voyage c’est de pouvoir manger sain et équilibré. En effet, pour manger de façon économique je me tourne souvent vers les « fasts food » et j’essaye de compenser en achetant pleins de fruits à côté. Ici en Grèce, la nourriture est très bonne et super « helthy ». Je me suis régalée avec leurs salades grecs (tomates, poivrons, olives, féta) ! Les portions étaient tellement énormes que j’ai pris l’habitude de prendre ma boite en plastique pour l’utiliser comme doggy bag. C’est une boite rétractable qui ne prend pas beaucoup de place, est légère et très pratique !

Mes filles qui aiment moins les crudités ont préférés les fruits. Au restaurant je leur prenais un plat à se partager (souvent du poisson). Vous pourrez bien entendu trouver des frites ou autres plats internationaux, mais il y a tellement de bonnes spécialités à goûter !

Les déplacements

J’ai loué une voiture dans une agence dans le centre d’Athènes avec possibilité de la restituer à l’aéroport le jour du départ. J’avais pris un modèle de voiture 5 portes mais assez petit et j’ai (malheureusement) été surclassée. Cela aurait pu être une bonne nouvelle mais je ne suis pas toujours très confiante lorsqu’il s’agit de conduire une grosse voiture !

Globalement je n’ai rien à reprocher à la conduite des grecs. Dans le Péloponnèse il y a beaucoup de routes de montagne très sinueuses mais habitant en Haute-Savoie ce n’est pas quelque chose qui m’a fait peur. Le réseau routier principal est bien entretenu et les routes sont très bonnes. En revanche, ce n’est pas forcément le cas pour le réseau secondaire, qui très souvent est en mauvais état…

Moi qui avais peur pour me garer avec ma grosse voiture, je n’ai finalement pas eu de soucis. Une chose qui m’a surpris c’est qu’il y a très peu de parkings payant et j’ai rarement eu du mal à trouver une place. Aux abords des sites touristiques il y a souvent de grands parkings. Certes, si vous comptez visiter un lieu en pleine période d’affluence vous allez certainement devoir vous garer assez loin. Mais globalement je n’ai pas souvenir avoir eu de difficultés pour stationner.

Notre Itinéraire

J1 à 3 : Athènes

J4 : Direction le Péloponnèse avec un arrêt à Corinthe et visite de Nauplie le soir. Nuit à Drépano

J5 : Tour de l’Argolide avec visite du théâtre d’Epidaure le soir. Nuit à Drépano

J6 : Route pour la Méssenie avec un arrêt à Tirynthe et AM plage à côté de Pylos. Nuit à Méthoni

J7 : Expédition pour trouver la cascade de Nada et AM plage. Nuit à Méthoni

J8 : Route pour le Magne avec visite du fort de Méthoni, pause déj aux cascades de Polomnio et soirée à Aréopoli. Nuit à Pirgos Dirou

J9 : Tour du Magne. Nuit à Pirgos Dirou

J10 : Route pour Monemvassia avec arrêt baignade à Skoutari et visite de Monemvassia le soir. Nuit près de Monemvassia

J11 : Monemvassia by day et AM repos/piscine à l’hôtel. Nuit près de Monemvassia

J12 : Retour sur Athènes avec un arrêt à Mystras tôt le matin, AM courses/repos. Nuit à Archanes

J13 : Départ dans la matinée en avion

Point Budget

Transport : 358€ de location de voiture (+100€ d’assurance et location siège auto) ; 190€ de plein d’essence ; 14.5 métro/bus ; 30€ autoroute ; Avion à l’aller 470€ soit 157€/personne et 108€ d’avion au retour soit 36€/ personne Soit un AR à 193/personne

Hébergement : 503€ soit environ 42€/ nuit pour 1 adulte et 2 enfants

Alimentaire : 95€ de courses ; 110€ de glaces/snacks/boissons ; 150€ de restos/lunchs 

Excursions : 61€ les enfants de moins de 18 ans ne payent pas (Acropole 20€ ; Epidaure 12€ ; Mystra 12€ pour les principales visites)

Le point Budget est donné à titre indicatif car il est possible de dépenser moins ou bien plus.

IGraal : C’est un site sur lequel il faut s’inscrire puis télécharger une extension. Lorsque vous effectuez des achats en ligne en passant par iGraal vous pouvez gagner du cash back soit de l’argent. Tous les sites internets ne sont pas affiliés mais il y en a beaucoup ! En gros, vous recevez un certain % de la commande faite via internet (Hors taxes et Hors frais de transport). Même si le % de remboursement peut sembler faible cela reste très intéressant ! La preuve j’ai été remboursé de 15€ sur la location de la voiture et surement une dizaine d’euros sur Booking. Je vous mets le lien de parrainage ici qui vous permet de gagner 3€ l’inscription. C’est valable pour de nombreux sites internet dans tous les domaines !

Please follow and like us:
0
20
fb-share-icon20